Mars en Capricorne

Le caractère est ferme, dur comme un roc, trempé par les luttes, robuste, solide au poste et constructif; la volonté agressive s’affirme dans le goût des grandes entreprises et des actions à longue portée (Poincaré, Pasteur, Savonarole). On verra que c’est là qu’est toute la rude volonté de Henri IV.

André Barbault, Traité Pratique d’Astrologie (1961)

Force de caractère, contrôle de soi, responsabilité, ténacité, réussite par détermination solide. Forte activité professionnelle.

Affligé : Actions trop osées, le sujet tend à se surpasser ; possibilités de perte de position. Caractère mauvais, vindicatif, cassant.

Georges Antarès, Manuel Pratique d’Astrologie (1978)

MARS DANS LE SIGNE DU CAPRICORNE dénote chez vous une grande force de caractère, le contrôle de vous-même et une ténacité opiniâtre. Vous avez en vous une grande puissance de travail constructive et vos actes sont entrepris avec prudence et avec un sens parfait de vos responsabilités. Dans toutes les circonstances de la vie, vous faites preuve de fermeté. Votre force de caractère est telle que vous inspirez à la fois le respect, la crainte et la confiance. Vous savez lutter avec acharnement contre l’adversité sans lui céder le pas. Cette fermeté de caractère vous fait passer pour un être dur, insensible, aux yeux de ceux qui sont plus faibles que vous. Vous avez toutes les chances de réussite sociale, l’effort soutenu et courageux amenant infailliblement la récompense.

MARS AFFLIGÉ DANS LE CAPRICORNE constitue un indice de caractère, dur, cassant, vindicatif, violent, entêté. Vos actions manquent de mesure, mènent généralement à des échecs pénibles. Votre disposition très critique et vos accès de méchante humeur occasionnent des conflits avec l’autorité, avec vos chefs et peuvent déterminer ainsi la perte de votre situation. Par suite de travaux mal agencés et d’imprécision dans vos gestes vous risquez des accidents aux membres et des fractures des os de la face. Vous êtes également prédisposé aux maladies de la peau, surtout celles susceptibles de laisser des traces, des cicatrices (petite vérole).

Georges Antarès, L’art de l’interprétation en Astrologie (1992)

la planète est toujours bien placée dans ce signe. Accorde force de caractère, persévérance, puissance de travail, ambition agissante. L’action pousse vers les sommets. Aide à combattre d’une façon implacable. Aucune pitié. Présente au natif un but lointain pour lequel il rassemble toutes ses forces. Alliance de la pierre et du fer.

Nuit à la famille mais excellentes aptitudes au commandement.

Hadès, Manuel Complet d’Astrologie Scientifique & Traditionnelle (1967)

L’une des meilleures positions de l’astre qui s’y trouve en exaltation ; l’énergie est soigneusement canalisée par la persévérance et l’ambition ; les réalisations sont assurées par l’opiniâtreté et une action constante, avec un sens inné des proportions à garder entre le but et les moyens. L’économie, le peu de sentimentalité, la possibilité de trouver dans l’entourage une aide précieuse, les tendances à la prudence, à n’agir qu’en possédant le maximum d’atouts, tout cela présage la réussite dans le domaine choisi.

Toutes les planètes en Capricorne agissant sur le signe opposé, la Lune étant le facteur en exil dans ce signe, les questions familiales sont assez peu privilégiées. Il y a souvent éloignement ou désintérêt pour la famille.

Dans les nativités féminines, liaison possible (ou mariage, si le Soleil est en bon aspect de Jupiter) avec un homme occupant une haute position (haut fonctionnaire, industriel important, banquier, militaire de haut grade, etc.). Quelque fois, c’est la native elle-même qui, par son énergie, réussit à développer une affaire indépendante.

Dans les nativités masculines, les risques de chute sont sensibles en cas de mauvais aspects de Saturne et du Soleil. Dans le cas contraire, l’énergie se maintient, la deuxième partie de la vie est marquée par une réussite importante (fonction élective possible, poste de responsabilité, réussite de la fusion d’une société, prise de participation au capital, etc.).

Ex. : Henri IV conquiert son royaume en abandonnant le calvinisme. Son « Paris vaut bien une messe » associe le réalisme du Capricorne à l’action soutenue et opiniâtre de Mars en ce signe.

Poincaré (en maison I) soutient victorieusement «La Grande Guerre » (le Capricorne, en tant que signe de Saturne, implique la lenteur du déroulement du conflit). Une Lune en X en Balance explique qu’il accepte la démocratie, malgré sa faillite.

Eisenhower (Soleil Balance) : fut choisi pour réunir, préparer, armer et coordonner les forces du débarquement en Normandie, durant le conflit de 39-45. Ce Balance devint ensuite Président des Etats-Unis (déléguant une grande part de son autorité à John Forster Dulles).

Hadès, Mars et Vénus ou les désirs et la chair (1983)

Santé : Rhumatisme aigu ; certaines maladies de peau : dartres, gale blessures aux genoux.

Caractère : Cette position accroît considérablement le sens pratique, l’ambition, l’activité et la persévérance, elle est donc un important indice d aptitudes réalisatrices. Par contre la sensibilité et la sensualité sont généralement moins apparentes. Il y a de l’ambition, de l’énergie et surtout une bonne volonté inflexible. En mauvais aspect : entêtement, arrivisme, brutalité, sécheresse de coeur et rancune.

Destin : Ce nest jamais un indice de chance pure, mais si Mars est bien disposé, le succès est assuré par le travail personnel ; élévation lente mais progressive, principalement dans les grandes entreprises industrielles, agricoles ou dans le bâtiment. Réussite plutôt tardive. Si Mars est affligé le natif ne parvient presque jamais à faire apprécier son travail et malgré tous ses mérites, sa situation ne dépasse pas la moyenne. Des deuils familiaux peuvent entraver l’essor de la destinée et souvent la fatalité ou les inimitiés de personnes influentes neutralisent les efforts du sujet. Le natif doit chercher à se mettre à son compte parce qu’il est trop indépendant. En général : Elévation lente grâce au mérite personnel et aux efforts patients.

Henri-Joseph Gouchon, Dictionnaire Astrologique

Mars placé dans le Capricorne, représente un homme brave et audacieux, aimant les émotions et les aventures, souvent héroïque, sachant se gagner l’amitié des gens puissants. Le sujet, par suite de sa vie mouvementée, sera exposé à de nombreux accidents, qui affligeront surtout les membres inférieurs.

Dans ce signe Mars étant en familiarité avec Jupiter, accorde un esprit pénétrant, incisif, l’habileté dans les affaires et dans la finance, l’invention, le goût de l’étude des sciences, l’esprit d’indépendance, le succès dans la profession des armes. Les aspects favorables de Saturne, Uranus et Neptune donnent la fierté, la suffisance, une bonhomie apparente, le succès dans les entreprises et la chance de faire fortune, ainsi que l’amour des études scientifiques et psychologiques.

Julevno, Nouveau Traité d’Astrologie Pratique, Volume I (1934)

Vie tourmentée, manque de suite dans les idées, caprices, personnalité, changement de situation sociale, sympathie, grande fermeté dans la conduite de ses entreprises, ténacité dans l’action, à la fois énergique et réfléchie.

Avec Saturne mal placé e t le Capricorne dans une mauvaise maison, blessures graves aux genoux.

Du 10e au 20e degré, souplesse.

Du 20° au 30e degré, santé, résistance, voyages et déplacements fréquents, surtout en IX. En VIII, on pourrait prévoir un accident mortel hors de son domicile.

Maurice Privat, L’Astrologie scientifique à la portée de tous (1935)

L’affirmation de soi se fait avec précaution, sérieux, autorité, ambition et un fort sens de l’autodiscipline.

Les prises de décision s’accompagnent d’une planification soignée, de calculs et de patience.

L’énergie physique et la volonté sont souvent dirigées vers la satisfaction de désirs personnels qui se situent sur un plan matériel et d’ambitions à long terme.

La poursuite des objectifs se fait avec détermination et persévérance, en suivant des voies conventionnelles.

Les instincts sexuels sont maîtrisés, mais puissants et quelque peu frustes.

Stephen arroyo, Pratique d’interprétation du thème astral (1996)

Active, ambitious and works toward goal with persistence and patience. Pride is very strong. Self-reliant. Battle between animal soul and human soul. Much hostility aroused through efforts to reach the heights. Silent type, not apt to explain himself. Difficulties with superiors and in working relationships because of this fact. Has great strength. Need to work as though ambitious, yet hold no personal ambition. The need Is to work for work’s sake. Capable of much responsibility. Slow to learn but sure in the assimilation of knowledge. The best position for Mars, because the Saturn force restrains and checks the animal energy.

Isabel M. Hickey, Astrology A Cosmic Science (1992)

Mars in Capricorn when well-aspected adds much strength to the character for it gives an ambitious and enthusiastic disposition backed by an indomitable courage and well-nigh inexhaustible energy together with a patient persistence and perseverance that are bound to overcome all obstacles and in the end reach the desired goal. Therefore people with Mars in this position are bound to rise in life, particularly if Capricorn be placed in the Tenth House. It invites respect and esteem of the community so that people with this position are often offered public appointments in addition to their private enterprises and they serve well in posts of honor for they are naturally fitted to take great responsibilities and carry on great enterprises. The wider their scope of action the better they like it, for they are superlatively efficient.

When Mars is afflicted in Capricorn there will be a similar ambition to do great things but the person will be rash, impulsive and headstrong so that he overreaches himself and takes upon himself more than he can carry through. He will also lack the persistence and perseverance necessary to overcome obstacles and as the disposition will be basically dishonest, though he may rise on account of his enthusiasm and pretentious nature to some prominence he is certain to be shorn of his authority before very long and become an object of scorn and derision in the community. There is nothing worse than an afflicted Mars in Capricorn. It also gives a liability to accidents affecting the limbs and its reflex action on the part of the body ruled by the opposite sign, viz., the stomach, gives a tendency to gastric troubles. People with this affliction also have a hasty temper and a vindictive disposition.

Max Heindel, Message of the Stars

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s