La Lune en Sagittaire

Type de femme conformiste, « bourgeoise », ou au contraire indépendante (Christine de Suède). Donne le rêve de l’envol, l’amour des voyages, de l’aventure (D’Annunzio, Guynemer, Lindbergh, Surcouf), sinon le besoin d’idéal, l’aspiration du sentiment vers la passion philosophique (Beethoven, Brahms, Nietzsche). Le chasseur passionné qu’était Charles IX, paraît assez bien entrer dans la première catégorie.

André Barbault, Traité Pratique d’Astrologie (1961)

La Lune en Sagittaire indique que, dans ses expressions, le natif dégage de la bonne humeur, cherche à inspirer confiance, semble attentif, absorbé et s’exprime par des manières alertes. Dans l’enfance, il est indépendant et parfois sportif et aventureux.

Armand Barbault, Technique de l’Interprétation, Tome I (1986)

La Lune dans le signe du Sagittaire. Prompt à vous enthousiasmer, vous êtes jovial, communicatif, franc. Vous avez besoin de vous dépenser à tout prix. Vous aimez le sport, les exercices physiques, surtout en plein air ; l’inactivité, même momentanée, vous pèse lourdement. Le risque, l’aventure vous tentent: les voyages, les expéditions en pays lointains vous attireront irrésistiblement et vous réaliserez ces désirs. Seule d’ailleurs une vie libre et indépendante peut vous rendre heureux.

Vous aimez les chiens, les chevaux, l’équitation, la chasse et la danse.

La Lune mal configurée dans le Sagittaire. Capricieux, insouciant, ne prenant rien au sérieux , vous manquez de la plus élémentaire prudence. Vous aimez le jeu, l’aventure sous toutes ses formes et votre esprit rebelle ne s’accommode d’aucune tutelle. Toujours en quête d’horizons nouveaux, vous êtes incapable de vous plaire et de vous fixer en un lieu donné . Si vous ne corrigez pas ces tendances, vous pourriez apprendre à vos dépens que « Pierre qui roule n’amasse pas mousse ». Vos voyages à l’étranger risquent de vous apporter beaucoup d’ennuis provenant pour la plupart de votre négligence ou de l’inobservation de certains règlements ou usages du pays. Votre instabilité naturelle sera la cause de beaucoup d’échecs.

Georges Antarès, L’art de l’interprétation en Astrologie (1992)

Esprit aventureux ; manières alertes, exercices physiques, sports, danse, équitation, chasse. Disposition errante. Attrait pour les grands voyages, chiens et chevaux.

Affligée : Manières rebelles, excès de risque, imprudence. Agitations, incapacité de se tenir en place, bougeotte.

Georges Antarès, Manuel Pratique d’Astrologie (1978)

Le quotidien dans l’idéal ; la famille à l’étranger ; la femme venant de l’étranger. Dans le thème d’une femme, optimisme, vertus sportives et chaleureuses, élude du droit, de la philosophie, etc. Dans le thème d’un homme, tend à fixer la famille à l’étranger. Etudes philologiques. Amour du cheval, de la marche, du dressage.

Affligé: difficultés à l’étranger ou avec une étrangère. Importation ou exportation tendant à la faillite. Indolence et caprice. Impopularité. Travail dans une agence de voyage. Voyages en groupe.

Hadès, Manuel Complet d’Astrologie Scientifique & Traditionnelle (1967)

Le foyer est souvent itinérant dans ce signe double et de feu. Les dons philosophiques ou de double-vue sont quelquefois très prononcés. Plus habituellement, c’est l’amour du sport, de l’automobile, une responsabilité vis-à-vis de l’étranger, des dons de linguiste ou d’artiste (peinture). La lutte pour un idéal (philosophique ou politique) est forte.

Dans une nativité féminine, indépendance et conceptions larges, fertilité, activité sportive, voyages nombreux. Les possibilités d’un lien aventureux sont accrues. Plusieurs mariages sont possibles. Dans une nativité masculine, la vie au foyer se place rarement sur un plan uni ou calme. Il peut exister une émigration, un lien quelconque avec l’étranger. Les rencontres féminines tendent à une légalisation. Intérêt pour plusieurs sujets.

Ex. : Balzac : ses diverses maîtresses étrangères. Dans la « Comédie humaine », les « Oeuvres philosophiques ». Nietzsche : incessants voyages, professeur de philologie en Suisse avant de bâtir son oeuvre philosophique.

Hadès, Lune et Neptune ou les mystères de l’inconscient (1978)

Santé : Bonne vitalité et peu de maladies, d’où attrait pour les exercices physiques, particulièrement pour la marche. Tendance à la sciatique, à la goutte et maladies du foie.

Caractère : Aptitudes philosophiques, sociologiques et tendances religieuses. Goût des voyages et parfois de l’aventure. Nature expansive et très sociable. Bonne humeur, loyauté ; confiance en soi et en son destin.

Destin : Position indiquant une certaine chance, donc prospérité matérielle et élévation fréquente. Cette position provoque assez souvent des séjours ou longs voyages aux colonies ou à l’étranger.

Si la Lune est très mal disposée : excès alimentaires et sexuels, orgueil, intolérance et voyages désastreux (ou encore rêves de voyages qui ne se réalisent jamais).

Henri-Joseph Gouchon, Dictionnaire Astrologique

La Lune, placée dans le Sagittaire, rend le sujet généreux, doué d’un grand coeur, mais léger dans ses affections,ambitieux, aimant beaucoup les enfants ; il devra sa réussite à Pinfluence des femmes. La Lune indique toujours, dans ce signe, mariage et plusieurs enfants, et fortune par héritage, si le Sagittaire occupe spécialement la 8° maison du thème. Maléficiée dans ce signe, la Lune dénote faiblesse, maladies, accidents ou rhumatismes dans la vieillesse, se produisant dans les cuisses, partie du corps régie par le Sagittaire.

Julevno, Nouveau Traité d’Astrologie Pratique, Volume I (1934)

Junon chez Jupiter ! C’est une ménagère. Laisser-aller dans la mise, dédain de l’argent, idéalisme, réussite par la femme qui apporte au mari un appui moral et le seconde. On atteindra le but désiré. La famille est nombreuse et unie.

Du 10e au 20e degré, changements de position, nombreuses transformations et bonheur dans les entreprises.

Du 20e au 30e degré, décan plutonien, la Lune donne confiance en soi, nobles aptitudes divinatoires, vie longue, surtout si le Sagittaire occupe les Maisons II, III, V ou XI.

Maurice Privat, L’Astrologie scientifique à la portée de tous (1935)

Le natif réagit avec un enthousiasme et un idéalisme reposant sur des croyances et sur la religion.

Il trouve une satisfaction intérieure en aspirant à un idéal ou par le prosélytisme, ou encore en évoluant en direction d’objectifs lointains.

Une attitude innée d’ouverture, de tolérance et un allant naturel lui donnent une prédisposition à s’interroger, à rechercher un sens à ce qui l’entoure.

Sa tendance aux croyances de nature émotionnelle peut engendrer de la crédulité, de l’arrogance, du fanatisme ou un dogmatisme prétentieux.

Stephen arroyo, Pratique d’interprétation du thème astral (1996)

Wants to feel free to roam. Restless and lacking In continuity. Needs fixed signs to anchor them. Philosophical Friendly and optimistic. Wants to help others but “forgets.” If afflicted to Jupiter, too extravagant Faults are those of overdoing, not underdoing. Keen love of sports if aspected to Mars. The gamblers of life. Not apt to have many dose friends but many acquaintances. A feeling for religious philosophy but not dogma and creed. Loves to roam. Needs to learn to think before speaking. In a mate chart will attract a freedom loving female. Direct and talkative.

Isabel M. Hickey, Astrology A Cosmic Science (1992)

Restless and nervous. Great love for all kinds of sport, especially those associated with horses. Is attracted to religion, philosophy and especially to occultism and mysticism. Intuitive, upright and kind, but irritable and changeable.

C. Aq. Libra, Astrology, its technics and ethics (1917)

The Moon in Sagittarius gives an alert and active personality, a love of walking, riding or any other form of physical exercise, a roving disposition and love of travel in foreign countries, a fondness of animals, especially horses and dogs and an inclination for the study of religion, law, philosophy or the science of occultism. These people are very optimistic, good humored, jovial, and ideal companions unless the Moon is afflicted, then her position in Sagittarius is conducive to indolence and self-indulgence.

Max Heindel, Message of the Stars

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s